07/05/2020

  • La ville et la communauté de communes ont travaillé en partenariat pour permettre aux communes intéressées et aux habitants de disposer d’un masque en tissu de type AFNOR. Le cahier des charges était difficile : fournir des masques fabriqués à 100 % en France, développés suivant les spécificités fournies par l’AFNOR le 27 mars 2020, dans des délais très contraints compatibles avec la reprise des activités. Une forte mobilisation engagée il y a déjà plusieurs semaines et une grande réactivité ont permis de réussir ce pari.

  • Malgré les fortes pressions pesant sur la question des masques, l’action volontaire qui a été conduite a permis de recevoir 20.000 masques de type AFNOR. Chaque habitant en sera doté. Dès la semaine prochaine, les modalités de distribution vous seront précisées. Cette distribution reposera sur une démarche ciblée pour les personnes identifiées par le CCAS, et la mise en place d'un maillage de points de retrait, a priori au nombre de 4.

  • En matière de protection de ses agents, la ville a là aussi largement investi : un stock de 2.500 masques de type FFP1 a pu être constitué pour équiper les agents lors de leurs interventions en équipes ou pour des missions en relation avec les publics. Des protections de comptoirs ont été installées sur les bureaux et banques d'accueil des services recevant des usagers. Des produits virucides, du gel hydroalcoolique et des protocoles hygiène spécifiques ont été préparés, dans le but d'une reprise dans les meilleurs conditions possibles.


masques afnor2.jpg